30 innovations susceptibles de transformer la santé à travers le monde : présentation du rapport Innovation Countdown 2030

| July 13, 2015

– PATH à la tête d’une initiative mondiale d’externalisation ouverte et d’évaluation d’innovations susceptibles de sauver plusieurs millions de vies d’ici 2030

ADDIS-ABEBA, Éthiopie, le 13 juillet 2015 /PRNewswire/ — L’initiative Innovation Countdown 2030 (IC2030) dirigée par PATH a présenté aujourd’hui son rapport inaugural, intitulé Reimagining Global Health (Ré-imaginer la santé à travers le monde), lors de la troisième Conférence internationale sur le financement et le développement. Ce rapport fait intervenir 30 innovations, sélectionnées par des experts internationaux en tant qu’outils susceptibles de sauver des vies. Il est disponible au téléchargement sur www.ic2030.org.

L’année 2015 constitue un moment phare pour la santé aux quatre coins du globe, au cours de laquelle les dirigeants mondiaux s’uniront autour de nouveaux objectifs internationaux voués à déterminer l’agenda du développement international et des investissements dans la santé pour les 15 prochaines années. Les technologies et approches innovantes, susceptibles de rendre les soins de santé plus abordables, plus efficaces et plus faciles d’accès, constituent la clé d’une avancée en direction de nouveaux objectifs de santé d’ici 2030.

Le rapport Reimagining Global Health est le fruit d’un processus d’un an consistant à identifier, à évaluer et à présenter certaines de ces technologies et idées à fort potentiel en matière de santé, avec pour objectif de catalyser l’investissement et le soutien.

Il est apparu que deux innovations présentant un potentiel exceptionnel résidaient dans un antiseptique simple et peu coûteux, permettant de prévenir les infections chez les nouveau-nés, ainsi que dans de nouvelles technologies de traitement de l’eau à petite échelle, au niveau des communautés. À elles seules, ces deux innovations pourraient permettre, à condition d’une utilisation généralisée, de sauver 2,5 millions de nouveau-nés et enfants d’ici 2030.

Tirer parti de l’innovation à travers le monde

PATH a fait appel aux idées des experts, innovateurs et développeurs technologiques du monde entier, en externalisant de manière ouverte un certain nombre de solutions constitutives d’une formidable promesse d’accélération des progrès en direction de l’accomplissement des objectifs de santé pour 2030.

Des personnes issues de près de 50 pays ont nominé plus de 500 innovations afin que celles-ci soient prises en considération. Plusieurs dizaines d’experts sanitaires indépendants les ont ensuite évaluées et notées, sélectionnant ensuite les 30 innovations apparaissant dans le rapport.

« L’innovation est un ingrédient essentiel à l’apport d’un soutien aux communautés via des solutions qu’elles peuvent utiliser afin de transformer leur propre santé, » a déclaré Steve Davis, président et PDG de PATH. « Afin d’atteindre les objectifs de santé 2030, nous devons nous focaliser sur les esprits les plus brillants, sur des ressources collectives, ainsi que sur des aspirations partagées autour de l’accélération des innovations présentant le plus fort potentiel d’impact. »

« Les leaders du monde entier se réunissent en 2015 autour de nouveaux objectifs internationaux capables de garantir une bonne santé et des opportunités égales pour tous. En hiérarchisant et coordonnant les investissements en innovations susceptibles de présenter la meilleure rentabilité en termes de santé, nous sommes en mesure de créer des solutions financièrement durables, destinées au millions de personnes qui ne partagent pas encore les gains associés à nos progrès, » a déclaré M. Borge Brende, ministre norvégien des Affaires étrangères.

Cette initiative est soutenue par l’Agence norvégienne de coopération pour le développement, la Fondation Bill & Melinda Gates, ainsi que l’Agence américaine pour le développement international.

Produire des innovations permettant de faire face aux défis sanitaires les plus urgents de la planète

Les 30 innovations sélectionnées couvrent quatre domaines sanitaires :

  • La santé des mères, des nouveau-nés et des enfants, un domaine faisant intervenir des innovations telles que le tamponnement intra-utérin par ballonnet, qui permet de gérer les saignements excessifs après l’accouchement, principale cause de mortalité en couche ; les dispositifs portables permettant de mesurer les niveaux d’oxygène dans le sang, afin d’améliorer la détection d’une pneumonie, première cause de décès des jeunes enfants ; ainsi que de nouveaux traitements des diarrhées sévères, autre cause majeure de décès infantiles.
  • Les maladies infectieuses, domaine dans lequel les innovations clés résident dans des vaccins candidats contre le paludisme, des médicaments injectables et à action prolongée permettant de traiter l’infection au VIH, ainsi qu’un nouveau régime thérapeutique multi-médicamenteux permettant de raccourcir la durée du traitement contre la tuberculose.
  • La santé reproductive, domaine dans lequel un formidable impact pourrait être généré par de nouveaux contraceptifs injectables, ainsi que par le développement de l’accès à des contraceptifs réversibles à action prolongée, tels que les dispositifs intra-utérins.
  • Les maladies non transmissibles, domaine dans lequel les innovations potentiellement transformatrices résident notamment dans l’utilisation d’une polypilule à bas coût permettant de prévenir les maladies cardiovasculaires, ainsi que dans l’utilisation de dispositifs mobiles de prévention et de gestion des maladies chroniques.

« L’IC2030 identifie des solutions de santé susceptibles d’apporter un effet catalyseur sur la santé mondiale au cours des 15 prochaines années, » a déclaré Chris Elias, président du développement international, Fondation Bill & Melinda Gates. « En identifiant et en amplifiant des idées prometteuses, ainsi qu’en renforçant la capacité des pays pauvres en ressources à développer, introduire et partager des innovations, nous pourrons accélérer les progrès afin que chaque individu ait une chance égale de vivre une existence productive et en bonne santé. »

Point de vue des experts leaders en innovations de santé

Le rapport inclut également les commentaires d’experts leaders dans les domaines de la santé, des affaires, et des technologies, autour du rôle essentiel de l’innovation dans l’émergence d’un impact sur la santé.

Amie Batson, directrice de la stratégie chez PATH, souligne quatre stratégies clés susceptibles d’accélérer l’innovation en matière de santé : externalisation de solutions de santé à travers le monde, identification des innovations les plus prometteuses de rentabilité, développement de nouveaux mécanismes de financement, et coordination des investissements.

Figurent parmi les autres auteurs intervenant dans ce rapport : Mark Dybul, du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ; Flavia Bustreo, de l’Organisation mondiale de la santé ; Christopher Murray, de l’Institut des mesures et évaluations sur la santé ; Navi Radjou, auteur de l’ouvrage intitulé Frugal Innovation ; et Lawrence Summers, ancien Secrétaire du Trésor américain.

Mesurer l’impact sur la santé

Figure parmi les éléments clés de l’IC2030 le processus de modélisation des impacts en termes de santé et de coûts qu’a développé PATH aux côtés de son partenaire Applied Strategies, afin de mesurer le nombre de vies sauvées, de cas de maladie évités, ainsi que les coûts des innovations de santé.

Ces données fournissent de nouvelles informations sur la manière de hiérarchiser les investissements internationaux du domaine de la santé afin qu’ils génèrent le plus fort impact. Par exemple, la modélisation a permis d’identifier deux innovations présentant un potentiel particulièrement élevé en termes de nombre de vies sauvées :

  • L’outil de traitement des eaux à l’échelle de la communauté destiné à prévenir les maladies diarrhéiques pourrait sauver d’après les estimations environ 1,5 million d’enfants d’ici 2030, tout en économisant près d’1,2 milliard $ grâce à la réduction des épisodes diarrhéiques et des coûts de traitement.
  • L’utilisation à grande échelle d’un antiseptique à bas coût, baptisé chlorhexidine, destiné à prévenir les infections chez les nouveau-nés, permettrait d’après les estimations de sauver 1 million de nouveau-nés d’ici 2030, pour un coût estimé à 81 millions $.

« À l’heure où les États commencent à vivre une transition économique en matière de santé, beaucoup seront de plus en plus capables de s’offrir des services de base afin de mettre un terme aux décès préventibles chez la mère et l’enfant – même si beaucoup d’autres n’en seront pas capables, » a déclaré le Dr Ariel Pablos-Mendez, coordinateur de survie chez la mère et l’enfant et directeur assistant en santé mondiale au sein de l’Agence américaine pour le développement international. « Les innovations dans les domaines de la technologie et de la gestion sont essentielles afin d’atteindre ces objectifs ambitieux d’ici 2030. »

Prochaines étapes

PATH entend poursuivre la démarche IC2030, en bâtissant sur cette plateforme afin de donner davantage de voix aux innovateurs du monde entier, de mobiliser les experts de divers secteurs et disciplines, ainsi que de développer la sensibilisation et la visibilité autour des innovations transformatrices, de sorte d’influer sur la prise de décisions et l’investissement.

Pour en savoir plus sur l’IC2030 et télécharger le rapport, rendez-vous sur : www.ic2030.org.

PATH

PATH est leader des innovations de santé à travers le monde. En tant qu’organisation internationale à but non lucratif, PATH contribue à sauver des vies et à améliorer la santé, notamment parmi les femmes et les enfants. PATH œuvre pour l’accélération de l’innovation au travers de cinq plateformes — vaccins, médicaments, diagnostics, dispositifs et autres innovations liées aux systèmes et services — qui tirent parti de la vision entrepreneuriale de l’organisation, de son expertise en matière de sciences et de santé publique, ainsi que de sa passion autour de l’égalité en matière de santé. En mobilisant ses partenaires du monde entier, PATH donne de l’ampleur à l’innovation, en travaillant principalement aux côtés de pays d’Afrique et d’Asie, afin d’appréhender leurs besoins majeurs en matière de santé. Grâce à ces partenaires clés, PATH produit des résultats mesurables, qui viennent rompre le cycle de situations sanitaires défavorables. En savoir plus sur www.path.org.

Agence norvégienne de coopération pour le développement

L’Agence norvégienne de coopération pour le développement (Norad) a été créée en 1962, et appartient au ministère norvégien des Affaires étrangères. Ses principaux objectifs consistent à rendre aussi efficace que possible l’aide au développement fournie par la Norvège, à veiller à ce que les fonds soient employés de la meilleure manière possible, ainsi qu’à formuler les rapports sur les réussites et les échecs en la matière. La Norad fournit une expertise-conseil au Service extérieur en matière de développement et d’aide, travaillant également auprès de divers autres acteurs de l’aide au développement. En 2012, la Norad a géré 12 pour cent des 28 milliards NOK fournis par la Norvège dans le cadre de l’aide au développement. En savoir plus sur : http://www.norad.no/en/front-page

Fondation Bill & Melinda Gates

Guidée par sa croyance en l’égalité de la valeur de chaque vie, la Fondation Bill & Melinda Gates travaille à aider tout un chacun à mener une vie saine et productive. Dans les pays en voie de développement, la Fondation s’emploie à améliorer la santé des populations, et contribue à leur donner une chance de sortir de la faim et de la misère. Aux États-Unis, la Fondation a pour vocation de faire en sorte que tous les individus — et notamment les plus démunis — puissent avoir accès aux opportunités essentielles pour réussir à l’école comme dans la vie. Le siège de la Fondation se situe à Seattle, dans l’État de Washington, et est dirigée par Sue Desmond-Hellmann, PDG, et William H. Gates Sr., co-président, sous la direction de Bill et Melinda Gates ainsi que de Warren Buffett.

Agence américaine pour le développement international

L’Agence américaine pour le développement international (USAID) gère les efforts du gouvernement américain visant à mettre un terme à l’extrême pauvreté ainsi qu’à promouvoir l’existence de sociétés résilientes et démocratiques. Depuis plus de 50 ans, l’USAID se démarque comme le principal donateur international en matière de planning familial — à la fois en termes de ressources financières, de promotion du développement de contraceptifs sûrs, efficaces et acceptables, ainsi que de technologies de prévention à objectifs multiples, conçues spécifiquement pour être fournies et utilisées dans des environnements à faibles ressources, ainsi qu’en matière de soutien des programmes d’innovation, de mise en œuvre et d’évaluation.

Tags: ,

Category: General

Comments are closed.